Fruits et légumes

Notre calendrier saisonnier vous informe sur les fruits et légumes de saison cultivés au niveau régional et disponibles ce mois. Parmi ceux-ci figurent encore les pommes de terre et les carottes, auxquelles viennent s’ajouter le chou rouge, les salsifis noirs, le chou de Milan et les oignons, qui se stockent en toute facilité au mois de février.

#regionalsaisonnier

Une production alimentaire locale et de saison intègre également une composante sociale, puisqu’un contact personnel s’établit entre le producteur et le consommateur. De cette façon, le consommateur apprend à apprécier le travail que représente la production alimentaire.

Conseils & astuces

du mois

Conserver les oignons dans des bas collants

Sans doute cette idée vous paraîtra-t-elle un peu étrange, mais il est possible de conserver des oignons pendant plus de huit mois en les stockant dans des bas collants suspendus ! Il suffit de placer les oignons dans une paire de collants et de réaliser un nœud entre chacun d’entre eux afin de les séparer.

Bien stocker le chou rouge

Un chou rouge frais entier se conserve dans le bac à légumes du réfrigérateur jusqu’à trois semaines. Le chou rouge coupé restera frais pendant plusieurs semaines également si vous l’emballez dans de la toile cirée réutilisable. Cependant, stocké de cette façon, il perdra une quantité relativement importante de sa forte teneur en vitamine C – d’où l’importance de ne pas tarder trop longtemps à consommer du chou rouge coupé. Évitez de stocker du chou rouge avec des pommes ou des tomates, car celles-ci produisent de l’éthylène, un gaz qui accélère le flétrissement du chou.

Panais – Préparation

La préparation des panais est similaire à celle des carottes. De plus, ils peuvent se cuisiner de diverses façons : frits, bouillis ou mijotés, en légumes d’accompagnement, en purée ou crus en salade. La cuisine des panais offre une infinité de possibilités. Astuce : les panais conviennent également à la préparation de chips de légumes sains. Pour ce faire, il suffit de peler le panais, de le couper en rondelles et de le faire frire dans de l’huile végétale chauffée pendant environ 3 minutes. Une fois les tranches bien croustillantes, les égoutter sur du papier essuie-tout.