Fruits et légumes

Le mois de juin nous procure un grand choix de fruits frais issus de la région. Cerises, fraises et framboises ravissent nos papilles, tandis que la rhubarbe fait son grand retour. La saison des asperges et des salades se poursuit en juin.

#regionalsaisonal

Une production alimentaire locale et de saison intègre également une composante sociale, puisqu’un contact personnel s’établit entre le producteur et le consommateur. De cette façon, le consommateur apprend à apprécier le travail que représente la production alimentaire.

Conseils & astuces

du mois

Rhubarbe et ancienne coutume

D’après une ancienne coutume, il ne faut plus consommer de rhubarbe après le 24 juin : plus sa récolte est tardive, plus elle renfermera de l’acide oxalique, qui devient toxique en cas de consommation en très grande quantité. Vous ne risquez toutefois pas d’en consommer autant sur une vie entière ! Le fait est que les maraîchers ne récoltent plus de rhubarbe après le 24 juin, afin de permettre à la plante de disposer de suffisamment de temps pour se régénérer et de croître à nouveau en quantités suffisantes l’année suivante.

La framboise, un superaliment local

Saviez-vous que la framboise est considérée comme la reine des baies ? Ce superaliment local regorge de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments.

Utiliser les feuilles du radis

Les feuilles du radis peuvent elles aussi s’utiliser en cuisine. Assurez-vous toutefois qu’elles soient encore fraîches. Lavez les feuilles, séchez-les soigneusement, puis hachez-les en petits morceaux. Elles confèreront à vos plats non seulement une touche de saveur supplémentaire, mais leur apporteront également de nombreuses bonnes vitamines. En outre, l’ajout de feuilles de radis dans du fromage blanc aux herbes fraîchement préparé ou dans du beurre aux herbes maison leur apportera une petite note particulière et rafraîchissante.